Lâcher prise liste de trucs pour s'aider
Petite douceur

Lâcher prise: 10 trucs pour s’aider à le faire au quotidien

On entend vraiment beaucoup parler du lâcher prise. Souvent, faire la distinction entre lâcher prise et laisser aller est difficile. Même si on peut laisser aller quelque chose, quand on lâche prise, ce n’est pas toujours nécessaire. C’est surtout un état d’esprit dans lequel on doit se mettre, c’est un sentiment, une émotion. Ça m’a pris du temps à le comprendre parce que c’était trop abstrait. Plus le temps passe, plus j’arrive à comprendre ce que ça implique et comment je peux y arriver.

J’ai écrit récemment sur le hygge, ce billet est dans la même veine. C’est important de s’accorder le droit de décrocher, ne serait-ce que quelques minutes. Faire le vide dans notre tête pour être plus à même d’affronter le quotidien. Souvent, on s’impose des contraintes qui n’en sont même pas. On se met une pression immense sur les épaules. On a souvent le désir de performer dans toutes les sphères de notre vie en même temps. Être au top partout, c’est tout simplement impossible.

Il est important de mettre les choses en perspective, revoir notre échelle de valeurs, fixer nos priorités et ce sur quoi on veut/peut investir nos énergies en premier.

Lâcher prise, c’est d’abord fixer nos priorités

Pour être en mesure de faire un bon boulot dans notre action « pour nous-mêmes », il faut savoir ce sur quoi on doit mettre notre focus. Tout le monde a sa façon de travailler, mais moi, j’aime beaucoup y aller avec un papier et un crayon. Il me semble que de voir quelque chose sur papier le rend plus concret. Donc, pour moi, faire une liste de priorités, écrire sur une feuille toutes les choses du quotidien et les classer dans des catégories de « essentiels » et « non essentiels » ou tout autre genre de classement qui vous convienne pour savoir exactement ce qui peut être un peu mis de côté pour vous faire de la place.

Si, pour vous, aller au resto le vendredi soir avec vos amies c’est essentiel, ça ne comptera pas comme une chose à couper comme activité. En plus, ça fait tellement de bien de prendre le temps de voir des amis que ça ne devrait pas être retiré en premier de la liste. Par contre, épousseter 3 fois par semaine pourrait peut-être être réduit à 1 sans trop de dommage.

Lâcher prise, ce n’est pas toujours une longue activité

J’étais dans l’auto, les enfants assis derrière, avant de démarrer le moteur, j’ai pris 30 secondes pour m’asseoir bien ancrée dans mon siège. J’ai fermé les yeux et pris une grande inspiration. J’ai rouvert les yeux et démarré le moteur. Ce petit moment, si court soit-il, m’a permis de me calmer, de recentrer mes énergies sur l’essentiel et de repartir la journée sur de bonnes bases, avec le sourire.

Ça n’a pas pris une heure. Je n’étais même pas seule. J’ai simplement décroché 30 secondes, fait le vide, respiré, pour mieux repartir. C’est ça aussi lâcher prise.

Lâcher prise 10 trucs pour s'aider

Une liste de trucs pour s’aider

Comme pour la liste des valeurs, les idées pour lâcher prise sont nombreuses. Dans les dernières années, j’ai répertorié plusieurs trucs simples qui pouvaient faire du bien au quotidien, aider, s’aider. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas facile pour tout le monde d’arriver à décrocher de la routine, c’est un apprentissage.

Voici donc une liste d’idées pour s’aider.

10 trucs pour lâcher prise
  1. Prendre un temps d’arrêt, s’isoler
  2. Méditer
  3. Respirer profondément quelques fois
  4. Lire
  5. Écrire
  6. Écouter de la musique, ça peut être de la musique douce, mais ça peut aussi être de mettre le volume très fort
  7. Chanter
  8. Crier. En ville, c’est peut-être plus difficile de faire ça « discrètement », mais en allant près d’une voie ferrée, les trains de marchandise couvrent bien les cris
  9. Danser
  10. Faire un exercice cardiovasculaire pendant au moins 30 minutes

Bien sûr, comme je le mentionnais auparavant, ce n’est pas une solution miracle. Apprendre à lâcher prise, ça se fait par soi-même, en trouvant les moyens qui nous conviennent à nous. Cette liste d’idées est là comme point de départ pour vous aider à trouver vos trucs à vous, ceux qui vous permettront de décrocher de votre quotidien pour être dans un état d’esprit plus paisible.

En conclusion

Lâcher prise est un état d’esprit plus qu’une action (ou une absence d’action). Pour arriver à le faire, il faut d’abord mettre en place une liste de priorités dans notre vie, fixer nos objectifs en fonction de celles-ci. Par la suite, il sera possible d’accorder moins d’importance aux choses du quotidien qui sont moins « essentielles ». Il sera aussi possible de s’aider en prenant du temps pour nous, pour faire des actions concrètes pour être dans un état d’esprit plus paisible.

Vous? Arrivez-vous à lâcher prise? Quels sont vos meilleurs trucs?

Lâcher prise liste d'idées

Karine Guy

Maman de trois jeunes garçon, Karine est la reine de la maison de sa famille atypique et parfaite. Écrire est pour elle un moyen de cheminer à travers la résilience et l’adaptation. Elle croit que de nommer les choses est un moyen puissant pour sensibiliser à la différence, mais aussi pour grandir.

«

»

Qu'en avez-vous pensé?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.