Le scénario social peut être un outil de communication puissant pour plusieurs enfants vivant avec des défis particuliers. Ils sont utilisés quand il est nécessaire de mettre l'emphase sur des comportements positifs face au danger ou des événements plus difficiles à accepter pour l'enfant. #besoinsparticuliers #specialneeds #trisomie21 #communication #downsyndrome
Trisomie 21

Scénario social: Un outil de communication à envisager

Il n’y pas si longtemps, sur le blogue de Mamanbooh, je racontais une expérience plutôt difficile avec mon fils de 5 ans. Il n’a aucune notion du danger. Ce soir-là, il avait décidé qu’il voulait se rendre à la voiture seul. Comme j’étais déjà occupée avec son frère de deux ans, il en a profiter pour courir sur le trottoir glacé de la garderie, se rendre dans le stationnement pour finalement courir jusqu’à notre voiture. Un véhicule qui entrait dans le stationnement au même moment avait pu freiner à temps. Quand tout a été plus calme, au retour à la maison, je me suis empressée de contacter notre éducatrice spécialisée. Il était urgent de mettre en place un scénario social pour éviter que ce genre de péripétie se reproduise.

Communication

Il faut dire que mon garçon de 5 ans a un délai d’apprentissage et de développement. Nous ne savons pas exactement où se situe son niveau de compréhension. Nous savons qu’il comprend les consignes, mais il les défit souvent. À savoir s’il les défit pour nous faire réagir ou parce qu’il les a oubliées c’est une autre histoire. Il pourrait aussi arriver que quelque chose soit tellement excitant ou attrayant que ça prenne toute son attention. Comme il est concentré sur cette chose, il a plus de mal à se rappeler de la consigne. Bref, les hypothèses sont nombreuses, mais le résultat est le même : communiquer une consigne avec lui peut être très difficile.

Chez les enfants ayant des délais d’apprentissages, il est fréquent qu’on doive répéter plus souvent une information pour qu’il la retienne. Donc si je dois répéter quelque chose 5 fois à un enfant neurotypique pour que ce soit acquis, lui, je devrai peut-être lui répéter 50 ou 100 fois? Ce n’est pas de la mauvaise volonté de sa part, c’est que les connexions dans son cerveau se font à un rythme différent.

Pour aider à multiplier nos chances qu’il comprenne on utilise donc plusieurs moyens pour arriver à un même résultat : parler en faisant des gestes et en exagérant, chanter, faire le comportement correct avec lui plusieurs fois en verbalisant les consignes de façon positive (ne pas utiliser de « ne pas »), utiliser des pictogrammes ou utiliser des scénarios sociaux.

Je les mets en dernier parce que les scénarios sociaux sont plus longs à concevoir. Personnellement, je demande à l’éducatrice spécialisée de le faire puisqu’elle a plusieurs banques d’images à sa disposition, elle peut aussi plastifier et relier les documents, ce qui les rends plus intéressants à manipuler.

Les scénarios sociaux

Si je voulais simplifier au maximum, un scénario social est un mélange entre un livre de Caillou et des pictogrammes.

C’est une petite histoire basée sur la vie de l’enfant. Il y a des illustrations représentant l’enfant (ça peut-être des photographies aussi, si l’enfant accepte de faire la pose). On y explique le comportement attendu dans telle ou telle circonstance. On peut faire référence aux émotions et aux comportements qui sont à éviter.

Un scénario social idéal n’aurait pas plus qu’une dizaine d’illustrations et utiliserait uniquement des phrases simples au niveau de l’enfant.

Le fait de le plastifier et de le relier permet à l’enfant de le trimballer avec lui au besoin, dans son sac ou dans l’auto, pour y faire référence avant que la situation se présente ou pendant un moment pertinent.

Exemples de scénarios sociaux :

Mon fils a dû porter un appareil auditif pendant un certain temps. C’était un appareil sur un bandeau. Ce dernier devait être assez serré pour maintenir l’appareil en place, mais pas trop pour éviter que mon coco le trouve inconfortable.

Son éducatrice spécialisée lui avait préparé un scénario social avec des photos de lui avec le bandeau. Il y avait de petites phrases du genre :

  • Il y a beaucoup de sons autour de moi. Les oiseaux, les amis, mes parents.
  • Lorsque je porte mon bandeau, je suis heureux. Je peux entendre tous les sons.
  • Toucher le bandeau empêche les sons de se rendre dans mes oreilles.
  • Je dois garder le bandeau tout le temps pour bien entendre.
  • J’entends ma maman quand elle me dit : « Je t’aime »

Un autre exemple que j’ai vu ce weekend appartenait à une petite fille qu’on croise aux cours de natation adaptée.

Elle avait ses cartons et elle était très fière de nous les montrer. C’était essentiellement des pictogrammes pour expliquer comment aller à la toilette publique. Sans avoir de détails, j’imagine que pour elle, aller à la toilette publique doit être un grand défi.

Je connais aussi une maman qui fait des bandes dessinées au lieu d’utiliser des pictogrammes ou des images. Elle crée elle-même les scénarios sociaux et les illustre. C’est magnifique et totalement personnalisé.

Circonstances où les scénarios sociaux sont intéressants
  • Se préparer à aller chez le dentiste
  • Aller faire une visite dans un nouvel endroit
  • Toutes les consignes de sécurités
  • Routine de dodo quand un enfant a tendance à se lever plusieurs fois
  • Expliquer le décès d’un proche
  • Et plein d’autres

Conclusion

Le scénario social est un outil de plus pour aider à la communication. C’est une histoire personnalisée représentant une situation, qui peut être problématique, dangereuse ou importante. On l’utilise pour renforcer un comportement positif de la part de l’enfant, il est donc important d’utiliser des affirmations plutôt que des négations.

Il n’est pas nécessaire d’utiliser des scénarios sociaux dans toutes les circonstances. Je crois qu’en les utilisant trop fréquemment, ils peuvent perdre leur puissance d’impact. Cependant, comme pour les pictogrammes, ils peuvent être un allié précieux.

Si vous avez une lamineuse à la maison et un logiciel de mise en page de style Word ou PowerPoint, c’est possible pour vous de concevoir vos propres scénarios sociaux qui répondent à vos besoins, même si vous n’avez pas d’éducatrice spécialisée.

Est-ce que vous utilisez le scénario social comme outil? Dans quelles circonstances pensez-vous que c’est le plus adapté? Dans le cas contraire, pourquoi n’en utilisez-vous pas?

Le scénario social peut être un outil de communication puissant pour plusieurs enfants vivant avec des défis particuliers. Ils sont utilisés quand il est nécessaire de mettre l'emphase sur des comportements positifs face au danger ou des événements plus difficiles à accepter pour l'enfant. #besoinsparticuliers #specialneeds #trisomie21 #communication #downsyndrome

 

En complément:

Le logiciel gratuit Picto Selector contient une banque gratuite de pictogrammes dans le but, justement, d’aider à la création de scénarios sociaux. Merci à Anick de Garder le cap pour le tuyau!

Karine Guy

Maman de trois jeunes garçon, Karine est la reine de la maison de sa famille atypique et parfaite. Écrire est pour elle un moyen de cheminer à travers la résilience et l’adaptation. Elle croit que de nommer les choses est un moyen puissant pour sensibiliser à la différence, mais aussi pour grandir.

«

»

1 commentaire

Qu'en avez-vous pensé?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Pingback: Récapitulatif des articles de la semaine #76 le 25 mars 2019