À trop vouloir ressembler aux autres on se perd. Et si on arrêtait de vouloir entrer dans le moule et qu'on s'aimait unique et atypiquement parfaite? #unicité #différence #saimer #saccepter #secouter #bienveillance #atypiquementparfaite
Billet d'humeur

Être atypiquement parfaite : s’aimer unique

Je m’adresse particulièrement aux femmes. Celles qui ne se trouve « pas assez » ou qui se trouvent « trop ». Celles qui n’entrent pas dans le moule. Je m’adresse aux femmes qui n’ont jamais réellement trouvé leur place. Supposons, un instant que vous êtes « atypiquement parfaites ».

Si pendant un moment, vous preniez cette perspective-là en regardant votre vie.

Prenez une minute pour regarder dans votre passé pour vous remémorer les événements où vous ne « cadriez pas ». Prenez le temps de vous dire qu’à cet instant précis, vous étiez parfaites, atypiques et parfaites.

À vouloir être trop pareilles on s’éloigne du vrai soi

Le vrai soi.

C’est qui ça?

Quand j’avais 20 ans, j’avais l’impression de me connaitre, mais je ne m’écoutais pas. Puis à 30 ans, j’avais l’impression de me connaitre mieux, mais je m’étais perdue. À 40 ans, j’ai rencontré une nouvelle femme.

Elle venait de traverser 5 années très difficiles et elle avait continué d’avancer. Elle sentait bien que les jours les plus difficiles étaient derrière elle, mais il fallait encore qu’elle se reconstruise. Pour y arriver, elle devait mettre en place un plan.

Mais quel plan?

Dans les défis des années passées, elle avait bien vu que d’essayer de cadrer dans un groupe ne fonctionnait pas. En fait, c’était beaucoup plus destructeur qu’aidant.

Oui, je m’étais blessée à vouloir ressembler aux autres. Et ces blessures je les portais encore.

Le plan devait donc être unique.

Viens voir ce que j'offre comme service d'accompagnement. Toi aussi tu peux devenir parfaite, atypiquement parfaite.

Construite sur un plan unique

Les bases du plan devaient être établies sur mes propres valeurs, mais aussi sur mes talents et mon why à moi. Ça allait être le début d’une longue reconstruction.

J’ai regardé ça tranquillement et j’ai trouvé mes forces et mes besoins. J’ai mis ça ensemble aussi.

Dans mon processus, j’ai commencé (recommencé) à écrire. J’ai jeté sur le papier tout ce qui me faisait mal. J’ai aussi encré tout ce qui me rendait atypique. Finalement, j’ai ancré ce qui me rendait atypiquement parfaite.

Sans devenir une femme modèle, je suis devenu un modèle de femme. Un modèle unique, atypique et parfait comme ça.

Partager ma vision

Je trouve ça drôle de dire que je suis atypiquement parfaite parce que sur les médias sociaux, tout le monde se défend bien d’être parfait.

Quand on fait des choix en harmonie avec soi, même si ce sont des choix qui vont à contre-courant, pourquoi on ne dirait pas que ce sont les choix parfaits?

Quand on prend le temps de mettre en place une vie, qui correspond exactement à nos valeurs, pourquoi on ne dirait pas qu’elle est parfaite?

Parfait ne veut pas dire sans défis. Parfait ça veut dire adaptée à nous.

Et c’est comme ça qu’Atypiquement Parfaite est née.

Parce qu’atypique peut être parfait. Ce n’est pas des mots qui sont en opposition, ce sont des mots qui sont en harmonie.

J’assume pleinement de ne pas entrer dans le moule. J’aime où je suis. Ça ne correspond pas à la norme, mais ça correspond à ma vision. Alors c’est atypique ET parfait. Tout simplement.

Pistes de réflexion

Et toi maintenant. Qu’est-ce qui t’empêche d’entrer dans le moule? Qu’est-ce que ça te fait vivre cette différence? Comment vis-tu le fait d’être unique?

Si tu prenais le temps de te poser et penser à tes forces. Toutes les choses qui t’habitent et qui te rendent « toi ». Dans cette liste, qu’est-ce que tu aimes le plus? Qu’est-ce qui fait le plus de sens pour toi?

C’est là-dessus que tu devrais miser pour avancer. Ce sont ces forces qui devaient te mener vers ton vrai toi.

Un vrai toi en harmonie avec tes valeurs profondes.

Est-ce que tu le sens?

Qu’est-ce qui te manque pour y arriver? T’aimes-tu assez pour laisser ta différence être au cœur de ta vie?

Et toi? As-tu une vie atypiquement parfaite? Es-tu atypiquement parfaite? Qu’est-ce qui te rend unique?

Parfaite. À trop vouloir ressembler aux autres on se perd. Et si on arrêtait de vouloir entrer dans le moule et qu'on s'aimait unique et atypiquement parfaite? #unicité #différence #saimer #saccepter #secouter #bienveillance #atypiquementparfaite

Karine Guy

Maman de trois jeunes garçon, Karine est la reine de la maison de sa famille atypique et parfaite. Écrire est pour elle un moyen de cheminer à travers la résilience et l’adaptation. Elle croit que de nommer les choses est un moyen puissant pour sensibiliser à la différence, mais aussi pour grandir.

«

»

Qu'en avez-vous pensé?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.