Famille

Meal prep ou l’organisation en cuisine

Dans mon quotidien de solo mom, je cherche à planifier et organiser autant que possible pour réduire mon niveau de stress quand les enfants sont là. C’est pour ça qu’habituellement, je planifie mes repas et je prépare de la bouffe d’avance, pour être prête à toutes éventualités.Planification

Je commence ma planification de repas en faisant le tour du congélateur, je repère ce qui m’intéresse comme plats tout prêts ou comme éléments congelés (viande, poisson, légumes). Autant que possible, j’essaie d’aller piger une ou deux choses dans ces restes au cours de ma semaine, ça me permet de faire une rotation et de rafraichir mes stocks.

Les circulaires de la semaine font aussi partie intégrante de ma planification de repas. Je vérifie les bons spéciaux sur les viandes, les fruits et les légumes et je fais une liste de ce que je trouve le plus intéressant. Je regarde ensuite mes livres de recette préférés et j’essaie de réduire mes choix à en fonction de ce que j’ai envie de cuisiner. Donc si les poitrines de poulet sont en solde dans un magasin X, mais que je n’ai aucune recette qui m’intéresse avec du poulet cette semaine, je ne ferai pas un détour pour en acheter pour rien. Je vais probablement privilégier le magasin Y où il y a du porc et du bœuf en solde parce que j’ai deux recettes que je veux faire avec ces viandes-là.  Si en prime il y a des rabais sur les quantités, je vais en profiter pour en congeler une partie pour une prochaine fois. Je vais plus souvent dans deux supermarchés près de chez moi, même si j’ai accès à pratiquement l’ensemble des bannières existantes dans un rayon de 5km et je vais aussi au Costco au besoin.

Organisation

J’ai décidé de me faire un cartable de planification. Les recettes que je fais souvent sont à l’intérieur dans une pochette en plastique, comme ça, si je fais du pulled pork et que ça éclabousse, ça s’essuie facilement. Dans ce cahier-là, j’ai aussi des petits calendriers hebdomadaires avec des post it, comme ça, je peux ajuster ma planification à mesure sans effacer et je peux réutiliser les posts it d’une semaine à l’autre. Je trouve ça pratique. J’ai imprimé 4 horaires, je peux donc faire une rotation des repas et savoir à peu près combien ça fait de temps qu’on a mangé du chili ou du sauté au poulet.

Avec notre coco de 10 mois, c’est difficile de faire tout d’un coup. Je prends donc une partie de la journée du mercredi à éplucher les circulaires pour repérer des spéciaux de la semaine et le jeudi, je vais faire la majorité de mes achats pour être prête à cuisiner des plus grosses bouffes le vendredi. Ensuite, si c’est nécessaire, je retourne à l’épicerie pour attraper quelques trucs en cours de semaine.

De la bouffe pour le weekend

Pendant la semaine, je peux m’arranger assez facilement. Pendant l’après-midi, c’est simple de cuisiner un repas pour le souper. Par contre, pendant le weekend, quand je suis solo avec les enfants, j’ai besoin d’être prête pour 5 repas (et 3 déjeuners que je ne prépare pas d’avance).

À part les pâtes, le pain de viande et les pâtés au poulet, les enfants ne veulent pas vraiment répéter des repas trop souvent. Si je prépare une grosse bouffe, je fais donc congeler rapidement les portions que je n’utiliserai pas pendant le weekend, de cette façon-là, je peux ressortir des portions le weekend suivant et je sauve dans le temps de préparation. Pour 5 repas, j’essaie donc d’avoir 2 bouffes que j’ai congelées précédemment et 3 bouffes « fraiches ». Le vendredi, je peux donc limiter la préparation à 3 plats.

Je prépare souvent une soupe ou un potage, du poulet, du poisson, des légumes sautés et des pâtes. Je dégèle du porc effiloché, du chili, des trucs du genre parce que ça se prépare toujours en grande quantité.

Avoir des snacks disponibles en tout temps

Dans ma préparation, j’inclus aussi du découpage de fruits et légumes en petites portions, couper des briques de fromage en dés etc. Dans le frigo, j’ai donc sous la main un contenant de légumes, un contenant de fromage et un contenant de fruits coupés. C’est vraiment pratique pour les collations, mais aussi pour les accompagnements de repas (fruits pour dessert, cubes de fromage pour la soupe, …). Ça réduit aussi le temps de préparation. Ce n’est pas beaucoup plus long de couper la brique de fromage ou le cantaloup au complet en une fois comparativement à en couper un petit peu à mesure et le ranger à chaque fois. En prime, je peux aussi m’en servir pour les lunches du grand pendant la semaine. C’est donc une pierre deux coups!

D’ailleurs, dans mon super cartable de planification, j’ai préparé une liste d’idées de choses que je peux mettre dans sa boite à lunch (pour varier). Au début de l’année scolaire, j’y référais beaucoup et je m’assurais d’avoir différentes choses sous la main pour que ses lunches soient toujours différents. De plus en plus, j’ai remarqué que les sandwiches autres que ceux au jambon n’avaient pas vraiment de succès et que les pains trop « spéciaux » n’étaient pas mangés. J’ai donc dû m’ajuster et adapter les lunches à des choses qui vont être mangées plutôt qu’à la plus grande variété. Donc le grand va toujours avoir un sandwich, des légumes, une trempette, des fruits, un produit laitier (des fois du yogourt, d’autres fois du yop) et un produit céréalier (des craquelins, des céréales, par exemple) dans son lunch, mais je me limite vraiment aux choses que je sais qu’il va manger. Je préfère offrir plus de variété à la maison plutôt que de me rendre compte qu’il n’a pas mangé son repas et ses collations à l’école.

Ma collection de plats de plastique est impressionnante!

J’ai une armoire de plats de plastique bien garnie, j’ai parlé de mon amour pour le Dollaramaici. J’ai en tout temps des plats utilisés dans le frigo et dans le congélateur, je m’arrange aussi pour en avoir quelques uns d’extra pour la préparation. Ça ne me dérange pas de salir un contenant juste pour mettre des épluchures de carottes. Le lave-vaisselle est là pour ça!

J’ai des contenants à compartiments aussi, comme ça, si je suis vraiment motivée, je peux préparer des « tv diners » le vendredi et juste les sortir et les réchauffer quand le moment est arrivé. Je le faisais plus souvent avant l’arrivée de #3. Mais d’une façon ou d’une autre, je m’assure que le temps de préparation du repas se limite au temps de réchauffer les trucs au micro-onde quand les enfants sont à la maison, comme je disais ici, j’essaie de limiter au minimum les transitions pour le repas.

Une maman calme, ça fait que le chaos reste sous contrôle un peu plus.

Si je résume, je planifie en fonction de ce que j’ai déjà et des spéciaux de la semaine, je fais les emplettes surtout le jeudi, mais aussi pendant la semaine si c’est nécessaire, je fais une grosse journée de bouffe le vendredi et je congèle les choses que j’ai cuisiné en trop grandes portions pour les utiliser dans le futur, je m’assure de couper des légumes, des fruits et du fromage pour avoir des collations santé à portée de main dans le frigo et je ne me gêne surtout pas pour salir de la vaisselle parce que j’ai un « assistant » laveur.

Pour une version imprimable du résumé, cliquez ici.

Et vous? Préparer vous vos repas en avance? Planifiez-vous? Avez vous des trucs pour sauver du temps et du stress?

Karine Guy

Maman de trois jeunes garçon, Karine est la reine de la maison de sa famille atypique et parfaite. Écrire est pour elle un moyen de cheminer à travers la résilience et l’adaptation. Elle croit que de nommer les choses est un moyen puissant pour sensibiliser à la différence, mais aussi pour grandir.

«

»

2 commentaires

  • Pauline

    Oh my god! Je suis impressionnée!
    Quelle gestion. Un seul enfant ici et je ne suis vraiment pas rendue là…
    À part faire d’en la bouffe d’avance le week-end et congeler le surplus. Merci pour ces bonnes idées!

    • Karine
      Auteur

      Attention! Je ne suis pas arrivée à ça du jour au lendemain! 😉 Mais au quotidien, j’ai dû prendre des trucs parce que seule, j’y arrivais pas sans ça.
      Si mes expériences peuvent aider, c’est un peu l’idée derrière ces partages! Tant mieux si ça vous donne un coup de pouce pour réduire un peu votre charge de travail à la maison. C’est tout un boulot être maman! 😘
      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de commenter! Bon dimanche chez-vous! 🌸

Qu'en avez-vous pensé?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.