Enfant besoins particuliers
Stimulation

Défis particuliers: 5 idées pour trouver le cadeau parfait

Un enfant, c’est un enfant. Défis particuliers ou non. Mais honnêtement, quand on cherche des cadeaux, on a toujours tendance à se poser plein de questions (en tout cas, c’est mon cas). Sur les groupes de parents que je suis, je vois souvent des gens demander : qu’est-ce que je devrais acheter à mon 3 ans? Qu’est-ce que je devrais acheter à une fille de 6 ans? Que je le veuille ou non, ma réponse spontanée est toujours : « Ça dépend! ».

C’est une réponse ultra plate, mais ça dépend de tellement de facteur.

Juste chez-moi, je n’achète pas la même chose à mon enfant de 4 ans et demi vivant avec la trisomie 21 que ce que j’achetais à son grand frère doué quand il avait 4 ans et demi. Tout simplement parce que leurs défis ne sont pas du tout du même ordre et que ce serait irréaliste, et surtout bien déprimant, que de ne considérer que ce qu’un garçon de 4 ans et demi « typique » voudrait. Ce n’est pas ça notre vie chez-nous.

J’ai donc pensé à faire une liste de quelques petites choses à prendre en considération pour faire un cadeau idéal à un enfant vivant des défis particuliers. Ces idées sont tout autant valides pour un doué que pour un enfant ayant des retards de développement.

1- Consulter le parent ou les intervenants

Avant d’offrir quelque chose, c’est toujours bon de consulter. Je parle en connaissance de cause, dans la maison d’une famille ayant des enfants vivant des défis particuliers, il peut déjà y avoir beaucoup de choses. C’est bon de poser la question à savoir de quoi l’enfant aurait besoin ou qu’est-ce qu’il aimerait. Si l’idée est d’offrir quelque chose de stimulant pour l’enfant, avoir une idée des forces de l’enfant et de ses défis est tout aussi important. Du côté des parents, demander à un intervenant (physio, ergo ou orthophoniste par exemple) peut-être une bonne idée.

2- Ne pas se fier à l’âge inscrit sur la boite

L’âge inscrit sur la boite a été mise là pour donner une idée générale par rapport aux enfants typiques. Ça peut être triste d’acheter un jeu indiqué 0-3 ans pour un enfant de 4, mais si c’est de ça dont il a besoin, ben c’est ça qu’il faut acheter. Ça peut aussi être déstabilisant d’acheter un jeu 7 ans et plus à un enfant de 3 ans, mais ça peut arriver qu’il en soit rendu-là dans cette aptitude précise. Et c’est tout à fait correct ainsi.

L’âge sur la boite n’est donc qu’un indicateur et non une fin en soi. On achète le jeu, le jouet ou l’outil qui convient aux besoins présents de l’enfant. Peu importe son âge réel. En respectant le plus possible son niveau de développement à lui.

3- Choisir un cadeau en fonction des défis spécifiques de l’enfant

C’est une bonne chose de sélectionner un cadeau en fonction des défis spécifiques de l’enfant. Attention par contre de choisir quelque chose de différent que ce qu’il y a à la maison et d’adapter le niveau de difficulté pour qu’il ne soit ni trop facile, ni trop difficile. Dans un cas comme dans l’autre, ça peut faire l’effet contraire que ce que l’on recherche.

Acheter un jeu qui serait trop facile serait sans intérêt. On ne travaillerait pas les défis spécifiques en l’utilisant. On resterait simplement dans une zone de confort. Le jeu perdrait de l’intérêt rapidement. Si le jeu est trop difficile, ce serait confrontant pour l’enfant. Il ne pourrait pas participer et n’y trouverait aucun plaisir. Le jeu serait rapidement abandonné au profit d’un autre.

4- Choisir un cadeau en fonction des aptitudes ou des intérêts de l’enfant

Alors là, c’est tout aussi gagnant. Y aller en fonction des intérêts de l’enfant, c’est toujours quelque chose qui va plaire. Si on veut pousser en fonction des aptitudes, il faut s’assurer de choisir quelque chose qui permettra de relever un certain défi. Donc ne pas choisir quelque chose de trop facile, ni de trop difficile.

Comme pour le point 3, il faut tenir compte de ce qui est déjà acquis et ce qui est trop difficile pour l’enfant. Même si mon coco de 4 ans est très intéressé par les dinosaures, un jeu qui demanderait de nommer tous les herbivores en ordre alphabétique ne serait pas du tout adapté pour lui alors que ça aurait pu l’être pour son grand frère au même âge.

5- Une carte cadeau

En cas de doute, on peut aussi remettre aux parents le soin de choisir eux-mêmes le cadeau en achetant un certificat dans un magasin offrant de grands choix pour leurs enfants. Certains endroits sont spécialisés en matériel de stimulation comme FDMT, certaines boutiques offrent des jeux pour plusieurs défis spécifiques et sont très intéressants comme Placote, et certains concepteurs vont s’orienter vers quelque chose de plus pratico-pratique comme IDEOpicto.

Et si aucune de ces idées ne vous convient, les livres sont toujours un cadeau parfait!

Et vous? Avez-vous des trucs pour trouver le cadeau parfait?

Cadeau parfait pour enfant à besoins particuliers

* Les compagnies nommées dans ce texte n’ont aucun lien avec la publication. Je les cite en exemple parce que ce sont des compagnies que j’apprécie. Elles offrent des produits qui sont pertinents pour ma famille.

Karine Guy

Maman de trois jeunes garçon, Karine est la reine de la maison de sa famille atypique et parfaite. Écrire est pour elle un moyen de cheminer à travers la résilience et l’adaptation. Elle croit que de nommer les choses est un moyen puissant pour sensibiliser à la différence, mais aussi pour grandir.

«

»

Qu'en avez-vous pensé?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.